Menu

La FRIT

L'impro

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

L'impro - Le match
Le_Match_FRIT.png

Les premiers matches d'improvisation théâtrale sont apparus il y a 20 ans au Québec.
Il s'agit d'un joyeux mélange entre le sport et le théâtre. Le but des joueurs québècois était, au départ, d'amener les québécois fanas de hockey vers une activité culturelle : le théâtre.

Un match d'improvisation se déroule de la manière suivante :

- Deux équipes de 6 joueurs (3 femmes et 3 hommes + 1 coach) se rencontrent dans une mini patinoire de hockey en bois.

- Un arbitre leur impose:
  • un thème (ex. " dans une machine à laver ")
  • une catégorie (ex. " à la manière d'un film policier ")
  • La durée de l'improvisation (ex. 3 minutes )
  • Le nombre de joueurs (ex. 3 joueurs par équipe )
  • Il définit également si l'impro est MIXTE, auquel cas les 2 équipes doivent jouer ensemble, ou COMPARE, si les 2 équipes doivent jouer l'une après l'autre.
     
La préparation de l'improvisation, autrement nommé le Caucus est la période de 20 secondes pendant laquelle les équipes cherchent désespérément des idées ayant un rapport plus ou moins lointain avec le p... de thème que l'arbitre vient d'annoncer.
Exemple de caucus classique :
" Qui c'est qui y va ?
- J'le sens pas ...
- Vite ! vite ! vite !!!
- Aie ! Aie ! Aie ! Trop tard !
- Bon j'y vais...
- On est avec toi !!"

- Les DJ chauffent la salle, ponctuent les intermèdes et parfois interviennent dans les improvisations musicales.

- Un maître de cérémonie mène le tout, il explique au public les thèmes et les catégories pour qu'il ne soit jamais perdu dans ce joyeux spectacle plein de folie.
En un tour de patinoire, la salle et les joueurs deviennent complices du succès. Laissez-vous surprendre par ce spectacle improvisé et imprévisible !

- Le Public : Accessoire indispensable au match d'impro.
C'est lui qui encourage les joueurs par ses rires et ses applaudissements.
C'est lui qui a suffisamment d'imagination pour comprendre qu'un joueur dans une position bizarre sur la patinoire est en fait une enclume amoureuse de son forgeron qui envisage de se suicider à coup de marteau.
C'est lui qui, à la fin des impros, vote pour la meilleure équipe, puisqu'il faut bien que quelqu'un le fasse.
C'est lui qui lance le chausson lorsque le spectacle n'est pas de bonne qualité.
C'est lui qui fait dire au joueur qui retourne sur son banc : "j'arrête l'impro. Je vais essayer le saut à l'élastique, c'est moins dangereux. "
C'est lui qui paie...
Bref c'est lui qui fait le spectacle.

Date de création : 18/08/2008 - 20:09
Dernière modification : 25/05/2014 - 18:17
Catégorie : L'impro
Page lue 5364 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
132 Abonnés
Contact
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^